La chlamydia, c’est quoi ?

La Chlamydiae est une maladie sexuellement transmissible particulièrement contagieuse. Le virus responsable de la maladie se transmet lors des contacts sexuels sans protection.

Elle ne montre en général aucun symptôme qui puisse laisser soupçonner qu’une personne a été infectée. Elle reste cependant une infection grave, car elle peut rendre les femmes qui en sont atteintes stériles. Cette MST est à bien différencier de la Blennorragie.

A découvrir également : Rester assis trop longtemps est mauvais pour votre santé !

 

Un danger pour la fertilité

Il s’agit de la MST que l’on dépiste le plus fréquemment. Son origine est bactérienne et reste largement méconnue, même par les personnes qui l’ont contractée. En effet, le virus de la Chlamydiae est responsable de la plupart des problèmes liés à l’infertilité. La maladie toucherait environ 5% de la population française.

A lire également : Les symptômes du cancer du col de l’utérus

 

Une MST en hausse

L’Institut de Veille Sanitaire ou InVS a déclaré que les infections sexuellement transmissibles sont en très nette augmentation depuis quelques années.

Les relâchements au niveau des comportements sexuels et la négligence constatée envers les moyens de dépistage reconnus sont en grande partie responsables de cette recrudescence constante des MST de tous types.

 

Privilégier les dépistages

L’infection à la bactérie Chlamydia trachomatis est très fréquente en France. Même si elle concerne de nombreuses personnes, de gens connaissent réellement son mode de transmission, ses effets immédiats sur la santé, ou les séquelles qu’elle peut entrainer dans un avenir proche.

Cette maladie est à l’origine de plusieurs problèmes que les femmes rencontrent au cours de leur grossesse. Elle représente notamment un risque élevé de faire une fausse couche, une grossesse extra-utérines et la stérilité dans les cas les plus graves.

Grâce à un dépistage effectué de manière régulière, il est possible de prévenir ces symptômes pour le moins difficiles à vivre.

 

Les hommes touchés par la maladie

Pendant plusieurs années, la Chlamydiae a été uniquement associée à un mal féminin, ce qui signifie qu’il n’était pas reconnu qu’elle puisse également concerner les hommes. Pourtant, ces derniers peuvent également contracter le virus responsable de la maladie, même si les symptômes sont le plus souvent minimisés.

Comme pour les femmes, cette infection peut entrainer la stérilité chez les hommes de tous les âges. Elle serait également un facteur à risque dans le développement d’un cancer du col de l’utérus.