Comment la médecine alternative peut-elle soulager l’ovulation douloureuse ?

woman wearing blue zip-up jacket

La médecine alternative regroupe toutes les approches thérapeutiques différentes de celles utilisées dans la médecine conventionnelle. Celle-ci s’avère efficace contre plusieurs types de maux, notamment ceux de l’ovulation douloureuse. En effet, la médecine alternative dispose de divers moyens pour aider les femmes qui ont des saignements difficiles. Nous vous les indiquons dans la suite de l’article.

La relaxation

Ajouter de la tension musculaire aux crampes générées par une ovulation douloureuse a pour effet d’aggraver la douleur. Raison pour laquelle s’adonner à un exercice d’étirement permet de soulager le mal. De même, pratiquer quelques exercices de yoga vous aidera à atténuer la tension.

A lire également : Comment vapoter discrètement ?

La thérapie par la chaleur

La chaleur a comme bienfaits d’améliorer la circulation sanguine et relaxer les muscles. Donc si vous avez des crampes au bas-ventre et une douleur pelvienne, elle devrait vous soulager de manière significative. Ainsi, une femme peut poser une bouillotte chaude sur son bas-ventre ou prendre un bain chaud pour soulager des douleurs d’ovulation.

En effet, l’eau chaude revêt un effet apaisant dû à l’impact de la chaleur sur les terminaisons nerveuses du corps humain. Par ailleurs, la chaleur accroît la sécrétion d’endorphines qui sont des neurotransmetteurs chargés de calmer la douleur.

A lire également : La cystite, un problème courant mais embarrassant

La consommation d’infusions

Les infusions possèdent plusieurs propriétés relatives à leur composition. C’est ainsi que le mélange de camomille et de miel a des vertus anti-inflammatoires et calmantes excellentes pour apaiser des saignements douloureux.

Pour préparer cette infusion, vous aurez besoin de : 1 tasse d’eau (250 ml), 1 sachet ou une cuillère à soupe (càs) de camomille (10 g) et 1 càs de miel (7,5 g). Commencez par mettre le sachet de camomille dans une tasse d’eau chaude puis ajoutez une cuillère à café de miel. La décoction doit infuser durant 5 minutes avant d’être bue en douceur.

Par contre, vous devez éviter de boire du café, car la caféine a des effets vasoconstricteurs. Cela aura plutôt comme résultat d’accroître la sensibilité et la douleur.

L’huile d’estragon et la griffe du diable

Un autre remède fourni par la naturopathie est celui à base de l’huile essentielle d’estragon. Cette dernière possède des vertus antispasmodiques idéales pour soulager les dames sujettes aux douleurs d’ovulation. Pour cela, vous devez masser la zone douloureuse avec un mélange de 5 gouttes d’huile essentielle d’estragon diluées dans 5 gouttes d’huile végétale. Mais, pour les douleurs intenses, vous pouvez recourir à la griffe du diable (plante anti-inflammatoire renommée) sous forme de comprimés.

La pilule contre la douleur pelvienne due à l’ovulation

Dans le cas où vous n’avez pas de projet d’enfantement, la pilule peut vous offrir une solution radicale aux souffrances pelviennes et ovariennes. Cette contraception peut non seulement éviter une grossesse, mais aussi empêcher l’ovulation et donc les symptômes prémenstruels.

Toutefois, gardez à l’esprit que les douleurs dues à la période d’ovulation ont des symptômes connus des femmes qui en souffrent. Ainsi, si vous utilisez cette méthode occasionnellement, veuillez contrôler le moindre changement anormal. La prévention étant le meilleur allier pour éviter des complications majeures, pensez à souvent consulter votre spécialiste.

Les antidouleurs en vente libre

Vous pouvez tester des analgésiques en vente libre comme l’ibuprofène ou le paracétamol. Avec ces antidouleurs la production de prostaglandines est inhibée. Ce sont les substances responsables des contractions de l’utérus qui entrainent les douleurs.

à voir