Le remboursement de vos soins ophtalmologiques

Les ophtalmologues sont des spécialistes des maladies oculaires. Avec leur travail, ils occupent une place des plus importantes au sein du corps médical. Beaucoup de gens vont en consultation ophtalmologique, c’est ce qui amène à se recentrer sur la question de remboursement des soins y afférents. La sécurité sociale et les mutuelles santé sont celles sur lesquelles on essaie de comprendre les modalités de remboursement. Dans cet article, nous vous informons davantage sur le remboursement de vos soins ophtalmologiques.

Quelles sont les conditions de remboursement d’une consultation par la Sécurité sociale ?

lorsque vous partez vous faire consulter par un ophtalmologue, sachez que la sécurité sociale prend en charge une bonne partie de vos frais de consultation. Toutefois, sa prise en charge se révèle de différentes manières et ceci, en fonction de votre situation.

A voir aussi : Comment se former en orthodontie ?

De ce fait, les remboursements se veulent variables en fonction du fait que vous ayez déclaré ou non un médecin traitant. Ils varient aussi en tenant compte du fait que vous passez ou non par le parcours de soins coordonnés.

Premier cas

Si vous avez au préalable déclaré un médecin traitant et que vous allez en consultation chez un ophtalmologue dans le cadre d’un parcours de soins coordonnés, cela tombe bien. La sécurité sociale accepte de prendre en charge une partie de votre consultation. Elle le fait d’ailleurs à hauteur de 70% du tarif de la convention qui est fixée au préalable. On sait tous que ce tarif est fixé à 28€ depuis mai 2017, c’est ce qui vous fera profiter d’un remboursement réel de 18.60€.

A lire également : Les e-liquides à éviter car ils ne respectent pas les normes

Deuxième cas

A contrario, si vous avez procédé à la déclaration du médecin traitant, mais que vous allez consulter un ophtalmologue en dehors du parcours de soins coordonnés, les termes diffèrent. Il faut savoir que le spécialiste pourrait pratiquer un dépassement d’honoraires.

Ceci aura pour conséquence, l’augmentation du prix de votre consultation. Dans ce cas, votre sécurité sociale ne prendra en compte que les 70% du tarif de convention. Ici, il est fixé à 25€ et votre remboursement équivaut à 16.50€.

Troisième cas

Dans la dernière option, si vous avez manqué de déclarer le médecin traitant, il vous faut savoir que l’ophtalmologue pourra à nouveau appliquer un dépassement d’honoraires. De ce fait, il pourrait augmenter davantage le prix de votre consultation.

En outre, ce cas vous fait office d’une considération automatique comme étant hors du parcours de soins coordonnés. On retient donc que la sécurité sociale va prendre en charge votre consultation à hauteur de 30% du tarif de la convention. Celui-ci étant fixé à 25€, votre remboursement équivaudra à seulement 6.50€.

Quelles sont les conditions de remboursement d’une consultation par les mutuelles de santé ?

Quand on parle de prise en charge des soins d’ophtalmologie, les mutuelles santé peuvent participer à leur prise en charge. Ici, tout dépendra essentiellement du niveau de garantie auquel on a souscrit. De ce fait, selon votre type de contrat, vous pourrez être remboursé de votre consultation de manière totale ou partielle. Vous devez savoir qu’ici, le plus faible niveau de prise en charge est de 100% du tarif conventionnel. Donc cela ne prend pas en compte le remboursement des dépassements d’honoraires.

à voir