Assurer l’autonomie chez les séniors : quel matériel médical utiliser ?

De nombreuses déficiences, physiques ou cognitives, peuvent rapidement occasionner la dépendance chez les séniors.

Mais, en remplacement du soutien d’une personne, un matériel médical moderne aide à compenser plusieurs handicaps chez les séniors.

A lire aussi : Comment choisir son entreprise de pompes funèbres ?

Il peut simplifier la marche, la communication et divers gestes du quotidien. Découvrez ici les matériels médicaux disponibles pour assurer l’autonomie chez les séniors.

Les aides techniques

Les aides techniques sont des matériels médicaux que vous pouvez utiliser pour pallier ou compenser une incapacité permanente. Elles sont disponibles en 3 catégories : les aides aux déplacements, les aides aux transferts et les aides auditives.

Lire également : Quels sont les avantages des soins à domicile pour les personnes âgées en perte d’autonomie ?

Les aides aux déplacements

Le but d’une aide à la marche est de réduire au maximum les risques de chutes chez les séniors et les personnes handicapées.

  •  La canne est le matériel indispensable et existe en de nombreuses versions pliante, réglable, canne-siège, etc.
  •  Les déambulateurs et les cadres de marche : ils sont essentiels pour les déplacements sécurisés.
  •  Les fauteuils roulants ou fauteuils coquille : ils garantissent un confort optimal et s’adaptent à toutes les morphologies.
  •  Les rampes d’accès : ils sont nécessaires pour assurer la sécurisation de l’habitation.

Il faut noter que ces matériels médicaux font partie des équipements indispensables pour assurer l’autonomie chez les séniors comme les aides aux transferts.

Les aides aux transferts

Les aides aux transferts sont des équipements qui permettent de passer d’un support à un autre. Un aide au transfert est par exemple efficace pour aider le sénior à changer d’assise, quitter un fauteuil roulant pour une chaise.

Dans ce cas, les barres d’appui ou lève-personne sont pratiques et fiables. Mais pour accompagner la personne d’un point à un autre, il faut utiliser les guidons de transfert.

Cependant, un drap de transfert ou sangle lève-malade est adapté pour simplifier le déplacement d’un sénior alité ou immobilisé.

Les aides auditives

Il existe une grande diversité de matériel d’aide à l’audition pour les séniores et les personnes handicapées : des appareils réglés sur mesure, des casques sans fil pour bien profiter des programmes TV, etc.

Outre ces dispositifs médicaux, de nombreux autres accessoires sont facilement accessibles et permettent de simplifier la vie au sénior au quotidien. Il s’agit notamment des téléphones, des systèmes de signalisation, des réveils adaptés aux malentendants, etc.

La domotique

Chez les séniors comme chez les handicapés, la domotique est devenue incontournable pour automatiser et sécuriser le logement. La motorisation des volets à l’aide d’une télécommande réduit et consolide la sécurité de l’habitat.

De même, la mise en place d’un thermostat programmable ainsi que l’automatisation de l’éclairage sont des solutions qui réduisent les efforts et les déplacements des séniors. Elles rendent également le logement plus confortable.

En outre, certains gadgets de la domotique à garder sur soi déclenchent systématiquement un appel urgent en cas de chute et de situation inaccoutumée.

Les médaillons ou télécommandes d’alerte sont les équipements les plus pratiques et les plus utilisés pour de tels cas.

Les technologies de l’information et de la communication

Pour encourager l’autonomie chez les séniors et les handicapés, de nombreuses applications sont disponibles. Compatibles avec divers supports, tablettes et smartphones, elles entretiennent la mémoire et la stimulation cognitive.

En parallèle, certains mécanismes de géolocalisation par GPS préviennent un aidant lorsqu’un sénior traverse par exemple une zone de sécurité délimitée. L’utilisation de ces systèmes est particulièrement bénéfique pour une personne qui souffre d’Alzheimer.

à voir