Les indispensables pour le bien-être des personnes âgées : couches incontinence et bas de contention

Le vieillissement de la population est un enjeu majeur de notre société, et il est essentiel de veiller au bien-être et à la santé des personnes âgées. Parmi les produits dont elles ont besoin, on compte notamment les couches incontinence et les bas de contention. Dans cet article, nous vous présentons ces produits, leur utilité ainsi que quelques conseils pour bien les choisir.

Les couches incontinence : une protection indispensable

L’incontinence est un problème fréquent chez les personnes âgées, qui peut causer des gênes et des complications médicales si elle n’est pas prise en charge correctement. Les couches incontinence sont conçues pour offrir une protection efficace contre les fuites urinaires ou fécales, tout en assurant confort et discrétion à l’utilisateur.

A voir aussi : Les diverses options de soutien à domicile dédiées aux seniors dans leur vie quotidienne

Pourquoi utiliser des couches incontinence ?

Les couches incontinence permettent aux personnes souffrant d’incontinence de continuer à mener une vie active sans avoir à se soucier de possibles accidents. Elles assurent également une meilleure hygiène et évitent les irritations de la peau dues à l’humidité constante.

Comment choisir des couches incontinence adaptées ?

Il existe plusieurs critères à prendre en compte lors du choix des couches culottes adute sur https://www.senea.fr/ :

A voir aussi : 5 choses à faire pour préparer sereinement sa retraite en tant que sénior ?

Le niveau d’absorption : selon le degré d’incontinence, on optera pour des couches offrant une absorption plus ou moins importante. Les fabricants proposent généralement une échelle allant du niveau 1 (faible absorption) au niveau 4 (absorption maximale).

La taille : les couches doivent être correctement ajustées à la morphologie de l’utilisateur pour assurer un maintien optimal et éviter les fuites. Il est essentiel de bien mesurer son tour de taille et de hanches avant l’achat.

Le type de couche : il existe des modèles différents en fonction des besoins et des préférences de chacun (couches avec ceinture, slips absorbants, protections anatomiques…). N’hésitez pas à tester plusieurs produits pour trouver celui qui vous convient le mieux.

Les bas de contention : pour soulager les jambes fatiguées

Les bas de contention sont des dispositifs médicaux utilisés pour améliorer la circulation sanguine dans les membres inférieurs et soulager les sensations de jambes lourdes ou fatiguées. Ils sont particulièrement recommandés pour les personnes âgées, dont les veines peuvent avoir tendance à se dilater et provoquer des troubles circulatoires.

Quels sont les bénéfices des bas de contention ?

Porter des bas de contention permet de :

– Favoriser le retour veineux et diminuer la sensation de jambes lourdes

– Prévenir l’apparition de varices et d’œdèmes

– Soulager les douleurs liées à la mauvaise circulation sanguine

Comment bien choisir ses bas de contention ?

Pour profiter pleinement des bienfaits des bas de contention, il est important de bien les choisir en fonction de vos besoins :

La classe : les bas de contention sont classés selon leur niveau de compression, de 1 (compression légère) à 4 (compression forte). Consultez un professionnel de santé pour vous aider à déterminer le niveau de compression adapté à votre situation.

La taille : tout comme pour les couches incontinence, il est primordial de bien mesurer ses jambes afin de choisir des bas de contention à la bonne taille. Une taille trop petite risque de comprimer excessivement les veines, tandis qu’une taille trop grande n’offrira pas une compression suffisante.

Le type de bas : en fonction de vos préférences et de votre morphologie, vous pouvez opter pour des chaussettes de contention, des bas-cuisse ou encore des collants de contention. Il est également possible de choisir entre des dispositifs avec pieds ouverts (pour préserver la mobilité des orteils et faciliter l’enfilage) ou fermés.

Adapter son mode de vie pour mieux vivre avec l’incontinence et les troubles circulatoires

Au-delà de l’utilisation de ces produits spécifiques, certaines modifications du mode de vie peuvent contribuer à améliorer la qualité de vie des personnes âgées confrontées à ces problèmes :

– Adopter une alimentation équilibrée et boire suffisamment d’eau pour favoriser le transit intestinal et prévenir la constipation, qui peut aggraver l’incontinence

– Pratiquer régulièrement une activité physique adaptée (marche, vélo, natation…), qui stimule la circulation sanguine et renforce les muscles du plancher pelvien

– Eviter de porter des vêtements trop serrés autour de la taille ou des jambes, qui peuvent comprimer les veines et entraver la circulation sanguine

En somme, grâce à des produits adaptés et un mode de vie ajusté, il est tout à fait possible de vivre sereinement malgré l’incontinence et les troubles circulatoires. N’hésitez pas à demander conseil à votre médecin pour vous accompagner dans cette démarche.

à voir