Le traitement de la transpiration excessive par ionophorèse

ionomat traitement par ionophorèse

La transpiration excessive, appelée également hyperhidrose, est une maladie qui touche de plus en plus de personnes qui provoque ainsi un certain mal-être conduisant parfois à un repli sur soi-même. Elle est considérée comme un réel handicap que ce soit dans la vie privée ou dans la vie professionnelle et tant pour les hommes que pour les femmes. Heureusement, il existe plusieurs traitements possibles avec chacun son taux d’efficacité. Mais il y en a un qui sort du lot. Il s’agit de Ionomat et son traitement par ionophorèse. Depuis 1992, il a une expérience dans cette problématique qui accroît d’années en années. Ionomat a conçu des appareils qui traitent l’hyperhidrose des mains, des pieds et des aisselles. Il a poussé l’innovation plus loin en mettant au point ses appareils afin qu’ils apportent plus de confort avec une technologie de pointe qui est le courant pulsé.

Comment définir une hyperhidrose ?

L’hyperhidrose peut toucher différentes parties du corps qui sont les mains, les pieds et les aisselles.
Pour 10% des personnes touchées, elle peut se localisée sur l’ensemble du corps. C’est une maladie qui nécessite un traitement thérapeutique. Il a pour but de venir en aide aux personnes concernées afin qu’elles vivent comme tout le monde. Il faut savoir que cela peut être handicapant au quotidien. L’hyperhidrose peut engendrer des mauvaises odeurs, des traces de transpiration pas agréables à porter, imposer plusieurs douches par jour ou des changements de tenues fréquents. Dans certains métiers elle peut présenter un frein. Par exemple, pour une personne souffrant d’hyperhidrose des mains, elle peut tâcher les documents ou avoir une mauvaise prise en main d’outils.

Lire également : Les vaccins du cancer du col de l’utérus

L’ionophorèse par Ionomat, un traitement simple et efficace

Il n’y a rien de plus facile que de se servir d’un appareil Ionomat. Mais qu’en est-il exactement ? Il s’agit d’un flux de courant électrique allant de 10 à 20 mA qui est propulsé sur la surface à traiter. Grâce à des électrodes, ce courant est envoyé sur les mains et les pieds. C’est un procédé simple et indolore avec une efficacité proche des 99%. Il suffit simplement de plonger la zone concernée dans des bacs remplis d’eau que ce soit les mains ou les pieds et pour les aisselles ce sont des éponges qui sont branchées à des électrodes. Au fil des séances, le courant électrique va épaissir peu à peu la peau et stopper ainsi cet excès de transpiration. Selon la partie du corps qui est à traiter, la fréquence des séances varie de 1 à 2 fois par semaine. Les premiers résultats sont visibles dès 5 séances et dès 20 la transpiration est maîtrisée. Il est nécessaire d’être assidu dans le traitement afin d’obtenir les meilleurs résultats possibles d’autant plus que l’utilisation de l’appareil Ionomat est simple car il fonctionne seul de par le courant pulsé ou continu. Ces appareils sont sollicités autant par les particuliers que par les professionnels. Les personnes souffrant de cette maladie peuvent reprendre peu à peu une vie quotidienne normale sans prêter attention à leur transpiration.

Ionomat est aussi une solution possible pour traiter les verrues.
Il faut seulement ajouter du salicylate de sodium dans l’eau où vont être trempées les mains ou les pieds ou les éponges sous les aisselles.

A découvrir également : L'impact de l'allaitement sur le système immunitaire

Vous l’aurez bien compris, la ionophorèse par Ionomat est le meilleur traitement pour traiter la transpiration excessive. Un grand nombre de personnes sont guéries grâce aux appareils Ionomat depuis plus de 20 ans.