Chirurgie esthétique : ce qu’il faut savoir sur la liposuccion

chirurgie esthétique la liposuccion

La liposuccion, une solution minceur pour être au mieux de votre forme et de vos formes cet été… et après.
La liposuccion est une technique de chirurgie esthétique qui s’adresse aux femmes comme aux hommes. Elle permet de supprimer les bourrelets disgracieux, la cellulite profonde et les kilos qui ne sont pas éliminés par les régimes amincissants et le sport. Appelée également lipoaspiration ou encore liposculpture, elle remodèle durablement votre silhouette.

La première opération a été réalisée en 1926, mais c’est dans les années 80 surtout, que la liposuccion est devenue, tout en s’améliorant et se modernisant au fil des décennies, celle que nous connaissons aujourd’hui. C’est donc une technique fiable et efficace sur laquelle nous avons beaucoup de recul.

A découvrir également : Des maladies oubliées sont sur le retour

Comment fonctionne la liposuccion ?

Après la puberté, notre quantité de cellules graisseuses, appelées adipocytes, reste constante toute notre vie. La liposuccion élimine donc définitivement ces amas de graisse. Presque toutes les zones, en partant du visage, jusqu’aux chevilles peuvent ainsi être traitées. Mais la plupart des demandes faites par les femmes concerne surtout les cuisses, le ventre et la culotte de cheval.

Déroulement de l’opération

L’opération se déroule généralement en intervention ambulatoire (hospitalisation de jour) et sous anesthésie locale ou générale. Exceptionnellement, le patient peut rester une nuit de plus en hospitalisation, dans le cas d’une liposuccion plus lourde. La technique se réalise, pour la grande majorité des patients, entre vingt minutes et trois heures.

A découvrir également : Le Bio au service de la santé

Grâce à des canules en mousse très fines introduites dans de petites incisions pratiquées dans les plis naturels de la peau, le chirurgien aspire la graisse préalablement liquéfiée au moyen d’une solution.
Entre 4 à 5 litres de graisse peuvent ainsi être extraits. Parfois, la liposuccion peut être associée au laser (lipolyse laser) pour les amas graisseux très localisés. Dans tous les cas, c’est le chirurgien qui discutera avec le patient du protocole le plus approprié pour ce dernier. Les incisions sont ensuite refermées avec du fil résorbable engendrant des cicatrices complètement invisibles.

Après l’opération

La douleur est propre à chaque personne et est proportionnelle à la quantité de graisse retirée et de la zone traitée. Elle est surtout présente la première semaine et sera prise en charge au moyen d’antalgiques et de repos: la reprise d’une vie active se fera au bout d’une semaine environ. Le port d’un panty permettra de contenir l’oedème qui se résorbera de moitié au bout d’un mois et qui disparaîtra au bout de trois mois environ. Le patient devra éviter, par la suite, de reprendre du poids, car celui-ci se répartira dans les zones non traitées par la chirurgie.

A qui s’adresse la liposuccion et quel résultat espérer ?

La liposuccion s’adresse avant tout à des personnes en bonne santé, avec une bonne qualité de peau, très proches de leur poids de forme, et qui n’ont pas réussi à obtenir une silhouette harmonieuse par la diète et les exercices physiques. Ainsi, l’obésité ne peut pas être traitée par la liposuccion. Le résultat est une silhouette remodelée inscrite dans la durée si l’hygiène de vie est bonne. Actuellement, il est possible de réinjecter la graisse retirée dans d’autres zones qui le nécessitent, afin d’obtenir un maximum d’harmonie.

La liposuccion est donc une technique fiable et durable dans laquelle la dextérité et l’expérience du chirurgien sera prédominante. N’hésitez donc pas à prendre rendez-vous pour discuter de vos attentes et déterminer ce qui conviendra au mieux pour vous.