Comment lutter contre la candidose ?

La candidose est une infection qui se développe de plus en plus chez l’espèce humaine. Elle est causée par une levure appelée candida et qui est naturellement présente dans l’organisme humain. Cependant, son développement est rendu possible par la création d’un environnement propice pour elle. Il existe plusieurs types de candidose qui peuvent se traiter différemment. Suivez-nous pour avoir une idée de comment lutter contre la candidose.

Les différents types de candidose

Pour savoir comment lutter contre la candidose, il est important d’avoir une idée claire du type de candidose auquel on a à faire. Certains médicaments comme le Candiom permettent un traitement général, mais ce n’est pas le cas de tous. Pour parvenir à bout de certains types de candidose, il faut parfois recourir à un remède spécifique. Les personnes peuvent être victimes de candidose cutanée, de candidose buccale, de la balanite candidosique, de la candidose unguéale ou encore de celle vaginale.

A lire en complément : Pourquoi choisir une cigarette électronique Aspire ?

Les causes de la candidose

La candidose est une infection qui parvient à s’établir lorsque plusieurs conditions sont remplies. Elle peut faire son apparition lorsque la flore naturelle est affaiblie. Cela se produit souvent lorsqu’il y a une forte consommation d’antibiotiques à large spectre. La candida trouve également une occasion propice de se multiplier lorsque la personne atteinte à un faible système de défense immunitaire (les personnes atteintes de SIDA). Aussi, la candidose peut se faire ressentir lorsque la bouche est souvent sèche. L’absence de salive permet donc à la candida de se multiplier aisément.

Les causes de la candidose sont multiples. Elle survient également après quelques maladies comme le diabète. La candida profite de l’atmosphère créé dans le corps par certaines maladies pour s’installer et s’étendre. Au niveau des mains, la candidose cutanée est causée par un régulier et répété contact avec l’eau et parfois avec certaines substances.

A voir aussi : Remise en forme : offrez-vous un séjour dans une station thermale

Les symptômes : comment savoir que vous êtes atteint de candidose ?

Les symptômes de la candidose varient selon le type de candidose qui se manifeste. Lorsqu’il est question d’une candidose buccale, on remarque l’apparition de légères plages blanches sur la face interne des gencives, des joues, etc. Pour ce qui est de la candidose cutanée, les symptômes se remarquent directement sur la peau. Certaines rougeurs commencent à apparaître sur plusieurs parties du corps, mais surtout au niveau des plis. Attention cependant. Toutes les rougeurs qui apparaissent sur le corps et dans certains plis ne sont pas forcément des signes d’une forme cutanée de candidose.

La candidose unguéale se détecte par la manifestation de certains symptômes dont le gonflement et parfois la rougeur de la peau autour de l’ongle. L’ongle n’est donc pas touché en premier lieu. Dans les cas les plus extrêmes, le gonflement de la peau laisse place à un écoulement de pus qui est bien évidemment accompagné de douleur. Lorsque des solutions ne sont pas trouvées, l’ongle est entièrement contaminé et commence à changer de couleur. Il peut virer au noir ou au jaune.

La candidose vaginale, quant à elle, se reconnaît par la présence de pertes blanches et de certaines démangeaisons au niveau du vagin. Cette forme de candidose n’est pas à considérer comme une IST, car elle peut se développer chez un grand nombre de femmes. Elle est juste une infection qui se propage facilement lorsque certaines conditions sont remplies.

Lutter contre la candidose

Il existe sur le marché plusieurs remèdes contre la candidose. La question essentielle à poser est de savoir quel remède utilisé pour quel type de candidose. Le traitement de la candidose buccale se fait selon que la personne atteinte soit un adulte, un enfant ou nourrisson. Pour les nourrissons, il existe des solutions adaptées et pas très agressifs. Pour les adultes, les bains de bouche sont les premiers traitements prescrits par les médecins. Dans certains cas, le traitement va au-delà de la bouche et peut consister aussi à la désinfection du tube digestion.

Pour lutter contre la candidose cutanée, il est important de miser sur l’utilisation des produits (savon) naturels qui n’agressent pas la peau. Plus la peau est agressée, moins elle pourra se protéger des attaques. Dans ce cas, il vaut mieux prioriser les gels, les lotions qui hydratent le corps et lui évitent la naissance des plis.

La candidose unguéale se soigne par des bains de doigts qui se font avec des antiseptiques, mais attention à garder une certaine modération. Un autre moyen de se débarrasser de la candidose unguéale est l’attention. En effet, il est important de prêter grande attention à vos mains. Évitez de laisser l’eau entre vos doigts. Prenez la peine d’essuyer entre chaque doigt après votre douche ou après avoir fait la vaisselle.

Lorsque vous présentez les symptômes d’une candidose quel qu’en soit le type, vous devez vous rendre chez un médecin. Ne faites surtout pas d’automédication et ne laissez pas votre cas empiré avant de réagir.

Les traitements naturels contre la candidose

Les traitements naturels contre la candidose sont de plus en plus populaires, car ils offrent une alternative aux médicaments traditionnels. Ces remèdes à base d’ingrédients naturels permettent de lutter efficacement contre cette infection sans les effets secondaires souvent associés aux médicaments chimiques.

L’un des traitements naturels les plus couramment utilisés est le vinaigre de cidre de pomme. Celui-ci possède des propriétés antifongiques qui aident à éliminer le Candida albicans responsable de la candidose. Dilué dans de l’eau tiède, il peut être utilisé comme solution pour se gargariser ou comme bain vaginal pour soulager les symptômes.

Une autre option naturelle est l’huile essentielle d’arbre à thé. Cette huile possède des propriétés antifongiques puissantes qui peuvent aider à combattre la candidose lorsqu’elle est appliquée localement sur les zones affectées. Vous devez noter que cette huile doit être diluée avant utilisation et que vous devez faire un test cutané préalable pour éviter toute réaction allergique.

Certains aliments peuvent aussi contribuer au traitement naturel de la candidose. Par exemple, l’ail est connu depuis longtemps pour ses propriétés antifongiques et antibactériennes. En incluant régulièrement de l’ail frais dans votre alimentation, vous pouvez renforcer votre système immunitaire et aider à combattre activement l’infection.

Le yaourt probiotique représente aussi une option intéressante pour traiter la candidose. Les probiotiques contenus dans ce produit favorisent le rééquilibrage de la flore intestinale et aident à lutter contre les infections fongiques. Vous devez choisir un yaourt nature sans sucre ajouté pour obtenir des résultats optimaux.

Vous devez souligner que la lutte contre la candidose nécessite une approche holistique. En plus des traitements naturels mentionnés, il faut aussi veiller à adopter une alimentation équilibrée, riche en fibres et pauvre en sucres raffinés. Vous devez éviter les facteurs favorisant la prolifération du Candida albicans tels que le stress, les antibiotiques inutiles ou encore les vêtements trop serrés.

Bien que ces traitements naturels puissent être efficaces dans certains cas, il est toujours recommandé de consulter un professionnel de santé avant toute automédication afin d’obtenir un diagnostic précis et adapté à votre situation individuelle.

Les mesures préventives pour éviter la récidive de la candidose

Après avoir traité une infection à Candida, pensez à bien porter des sous-vêtements en coton qui permettent à la peau de respirer librement. Les matières synthétiques peuvent créer un environnement propice à la prolifération du Candida albicans. De même, évitez les vêtements serrés qui favorisent l’humidité et créent un terrain favorable au développement des champignons.

Une alimentation saine joue aussi un rôle clé dans la prévention des récidives de candidose. Limitez votre consommation d’aliments riches en sucre et privilégiez plutôt une alimentation équilibrée comprenant des légumes frais, des protéines maigres et des grains entiers. Les sucres raffinés nourrissent le Candida albicans et favorisent sa multiplication.

Pensez à bien consulter rapidement un professionnel de santé pour obtenir un traitement approprié et éviter toute complication éventuelle.

à voir

Cancer du col de l’utérus : les causes

Les papillomavirus sont considérés comme étant des éléments nécessaires au développement du cancer du col utérin. Cependant, leur action ne suffit pas à provoquer la ...