Les garanties complémentaires proposées par certaines mutuelles

Quand vous souscrivez à une mutuelle santé, vous êtes amené à souscrire un certain nombre de garanties afin de compléter les prises en charge proposées par la Sécurité sociale.  Selon vos besoins en santé et aussi votre budget, vous avez la possibilité d’ajouter des garanties complémentaires aux garanties de base obligatoires, afin de bénéficier d’un meilleur remboursement en cas de problème de santé. Voici les garanties complémentaires proposées par certaines mutuelles.

Focus sur les divers niveaux de garantie

Quand vous souscrivez une mutuelle santé, vous êtes amené à choisir parmi les divers niveaux de garanties, selon vos préférences, vos besoins en santé et votre budget. En effet, trois niveaux de garanties existent :

A découvrir également : Existe-t-il des alternatives à des implants mammaires ?

  • Les garanties basiques, qui s’adressent aux assurés qui n’ont que très peu de besoins de soins médicaux. Elles incluent les garanties des soins courants, comme le remboursement des consultations chez un médecin généraliste. L’ajout des garanties complémentaires des mutuelles est utile pour bénéficiez d’une couverture plus complète ;
  • Les garanties intermédiaires, quant à elles, offrent une protection plus élevée. En effet, elles incluent les contrats de mutuelle santé « responsables » ;
  • Les garanties haut de gamme: celles-ci vous permettent de bénéficier d’une meilleure prise en charge en cas de problème de santé. Elles incluent de nombreuses garanties, y compris les dépassements d’honoraires.

A noter que la loi distingue aujourd’hui deux types de contrats de mutuelle. Tout d’abord, il existe le contrat non responsable dont le contenu peut être fixé librement par chaque partie. A côté de celui-ci, on distingue le contrat responsable, dont la teneur est fixée par la loi.

A voir aussi : La cystite, un problème courant mais embarrassant

Quelles sont les garanties de mutuelle  courantes ?

Dans les mutuelles responsables, les garanties obligatoires qui doivent être insérées sont :

  • La garantie de soins courants: celle-ci comprend la consultation généraliste, la consultation d’un médecin spécialiste, ou encore les analyses médicales ;
  • La garantie optique, dentaire et auditive : elle couvre les soins dentaires, les soins optiques et les soins auditifs ;
  • La garantie forfait hospitalier, qui prend en charge tous les frais d’hospitalisation qui ne sont pas remboursés par la Sécurité sociale.

Quelles sont les garanties complémentaires d’une mutuelle santé ?

Si vous trouvez que vos garanties principales ne suffisent pas pour répondre à vos besoins de santé, vous avez bien la possibilité d’y ajouter des garanties complémentaires ou optionnelles. Parmi les garantis que vous pouvez choisir, on peut citer :

  • L’assistance médicale et juridique, qui peut être une aide-ménagère, la garde des animaux, ou encore le rapatriement ;
  • Les actes de médecine douce, qui peuvent être l’ostéopathe, l’acupuncture, la pédicure ou encore l’ostéopathie ;
  • La prise en charge de prothèses dentaires hors nomenclatures ;
  • La prévoyance: la compagnie d’assurance peut être amenée à proposer la prise en charge de la garantie PTIA (Perte autonomie totale et irréversible d’autonomie). Celle-ci couvre la garantie d’invalidité et l’incapacité temporaire.

Il est à préciser que plus le nombre de garanties que vous insérez dans votre contrat est élevé, plus le cout de votre mutuelle santé est élevée. Pour déterminer quelles garanties vous conviennent, il convient de reprendre en compte vos besoins spécifiques.

à voir