Comment ouvrir sa pharmacie ?

Le développement d’un État ne peut se faire qu’avec des citoyens en bonne santé. C’est sans doute la raison qui justifie la mise en place de politiques visant à réglementer la mise en place des infrastructures et services d’ordre sanitaires. Au nombre de ces unités, on retrouve les entreprises pharmaceutiques. Quelles sont les étapes essentielles pour ouvrir sa pharmacie ? Découvrez cela dans cet article !

Disposer de l’agrément pour ouvrir sa pharmacie

A lire également : Quels sont les bienfaits de l'hypnose ?

Tout le monde peut créer une entreprise sans pour autant avoir une formation soutenue dans le domaine qu’il embrasse. Mais, il n’en est pas de même pour l’installation d’une officine de pharmacie. Avant de s’engager dans un tel investissement, le futur administrateur de pharmacie doit détenir un doctorat d’État en pharmacie. Il doit également avoir une expérience professionnelle d’au moins 6 mois comme remplaçant ou adjoint d’un pharmacien titulaire.

À tout cela s’ajoutent certaines démarches en vue de l’obtention de l’agrément d’installation de la nouvelle pharmacie. Il s’agit entre autres de :

A lire également : 5 conseils pour se sentir bien pendant ses règles !

  • L’enregistrement auprès de l’ordre régional des pharmaciens ;
  • La démarche d’obtention d’une licence d’installation auprès de l’Agence Régional de Santé ;
  • Les formalités administratives pour l’obtention du numéro siret.

La réglementation touche également les volets relatifs à la situation géographique de la pharmacie (la distance avec à la personne la plus proche et la taille de la population sont ici prises en compte) et le nombre d’assistants que devra avoir le titulaire.

Choisir sa spécialité et le local pour sa pharmacie

Ouvrir une pharmacie classique et s’attendre à faire un retour sur investissement conséquent n’est plus chose facile. Il existe en effet plusieurs mesures restrictives auxquelles les pharmaciens doivent se conformer pour bien gérer leurs unités. Il existe toutefois certaines spécialités offrant une meilleure marge de bénéfices au pharmacien. Au nombre de celles-ci, on peut citer : la diététique, l’homéopathie, l’orthopédie, etc. Mais encore faudrait-il trouver le bon local.

Il devient en effet de plus en plus difficile pour les nouveaux pharmaciens de trouver un bon local pour s’installer. La seule alternative qui leur est souvent offerte consiste à racheter une ancienne pharmacie. Cela nécessite par moment des travaux de réaménagement. Il faut donc s’assurer après une étude du marché que le local est idéalement placé et qu’il est en bon état.

Choisir son statut juridique

C’est un fondamental dans la création de toute entreprise. Le choix de votre statut juridique dépendra aussi les charges fiscales relevant de votre activité. Les obligations du pharmacien dépendront également du statut juridique choisi. Demandez donc conseil à un ancien pharmacien ou à un collègue du domaine pour en savoir plus.

Les besoins humains, matériels et financiers

Les besoins varient généralement en fonction de la taille de la pharmacie à ouvrir et de l’état du local. Pour ce dernier élément (le local), lorsqu’il est tout neuf, il faut envisager les frais d’installation des systèmes d’alertes et de sécurité, la mise en place du dispositif informatique pour la caisse. À tout cela s’ajoute la création des rayons.

C’est en cela que l’achat d’une ancienne pharmacie peut se révéler plus avantageux. Il faut en outre veiller à ce que le personnel soit professionnel et accueillant. Vous pourrez alors garantir une qualité de service à la hauteur des attentes de vos clients. On n’oubliera pas non plus l’importance du business plan et de la stratégie marketing dans la croissance de la nouvelle pharmacie.

Obtenir les autorisations nécessaires pour l’ouverture de sa pharmacie

Au-delà des besoins humains, matériels et financiers, l’ouverture d’une pharmacie implique aussi de respecter un certain nombre de formalités administratives. En effet, avant de pouvoir ouvrir votre officine, vous devez obtenir différentes autorisations. Voici les principales étapes à suivre pour y parvenir.

La première chose à faire est de s’adresser aux autorités sanitaires compétentes dans votre région. Dans la majorité des cas, il s’agit du service départemental chargé de la protection des populations (DDPP). Celui-ci doit vous délivrer une attestation confirmant que le local choisi respecte bien toutes les normes en vigueur concernant l’hygiène et la sécurité.

Parallèlement à cela, vous devez adresser une demande d’autorisation au conseil régional de l’Ordre des pharmaciens dont dépendra votre future officine. Ce dernier vérifiera notamment si vous disposez bien du diplôme nécessaire pour exercer cette profession ainsi que des garanties financières suffisantes pour couvrir vos activités professionnelles.

Il faut noter qu’un dossier complet doit être transmis auprès du directeur général de l’ARS qui examinera alors tous les éléments nécessaires au bon fonctionnement d’une officine : loyers prévisionnels avec quittances locatives récentes sur trois ans minimum, crédit-bailleurs ; chiffres d’affaires moyens sur trois ans avec justificatifs bancaires ; situation actuelle et stratégie envisagée vis-à-vis de la concurrence existante.

Mettre en place une stratégie de communication efficace pour se faire connaître localement

Une fois les formalités administratives terminées et le local choisi, une étape primordiale doit être mise en place : la stratégie de communication. En effet, pour que votre officine soit connue localement et attire des clients, vous devez développer des partenariats avec divers professionnels : médecins généralistes installés dans le quartier ou encore kinésithérapeutes exerçant non loin. De même, participer activement aux événements locaux (foires commerciales locales par exemple) peut aussi s’avérer très efficace pour se faire connaître.

N’oubliez pas de rester actif sur les réseaux sociaux. En créant des publications régulières et en interagissant avec votre communauté (en répondant par exemple aux questions posées), vous renforcerez la visibilité de votre pharmacie tout en fédérant une communauté de clients fidèles.

à voir