Des traitements naturels pour soulager les rhumatismes

Les douleurs articulaires peuvent être diffuses, récurrentes ou passagères. Elles peuvent être liées à une pathologie ou encore se manifester de façon chronique. Quoi qu’il en soit, s’il est conseillé de consulter un médecin si vous souffrez de ce type de douleurs, pour en connaitre la cause, il est possible que vous puissiez les soulager grâce à des solutions naturelles. Mieux, ces solutions qui sont d’ailleurs très efficaces peuvent être utilisées en accompagnement à des traitements médicaux. Aujourd’hui, on se consacrera à la mise en évidence de solutions naturelles pouvant vous aider à apaiser efficacement vos douleurs articulaires.

L’huile essentielle d’eucalyptus avec du citron

L’huile essentielle d’eucalyptus citronné est connue pour sa puissante action anti-inflammatoire. Pour en faire usage, vous n’avez qu’à appliquer 4 gouttes directement sur les zones douloureuses, et ce, deux fois par jour, jusqu’à une disparition complète de la douleur. La seule contrainte ici, c’est que vous ne devrez pas utiliser cette huile chez la femme enceinte ni chez un enfant de moins de 12 ans.

A lire également : Astuces pour soulager les douleurs

Consommer une décoction de gingembre

Figurez-vous que l’un des meilleurs anti-inflammatoires naturels, capables de réduire de façon considérable les douleurs articulaires à l’instar de celles inflammatoires, c’est la décoction de gingembre. Vous pouvez ainsi en consommer sans retenue.

Pour ce faire, vous n’avez qu’à faire bouillir un litre d’eau, puis y intégrer de fines tranches de gingembre lors de l’ébullition. Ensuite, laissez tout cela bouillir durant quinze minutes, puis retirez du feu, tout en laissant infuser durant 15 autres minutes. Après cela, vous pourrez filtrer et boire jusqu’à quatre tasses par jours. Ce qu’il y a d’intéressant ici, c’est qu’il n’y a aucune contre-indication pour les femmes enceintes et les enfants. Mieux, il est possible de se supplémenter en harpagophytum.

A lire également : Prendre soin de sa beauté en optant pour l’esthétique au naturel

En effet l’harpagophytum est une plante utilisée depuis des siècles par la médecine traditionnelle. Elle agit en profondeur sur les douleurs articulaires : l’arthrose, les rhumatismes et même les tendinites. On lui confère de nombreux bienfaits souvent très appréciés.

Faites usage de curcuma

Connaissez-vous le curcuma ? Figurez-vous que c’est une épice alimentaire très appréciée qui révèle le goût des plats. En plus, le curcuma est un puissant anti-inflammatoire bien utile en cas de douleurs articulaires. Il agit de façon notable sur les raideurs, ainsi que les gênes fonctionnelles.

De ce fait, chaque jour, vous pouvez consommer 4 pincées de curcuma à intégrer dans vos plats. Mieux, vous avez la possibilité de mélanger une cuillerée de curcuma à du miel. Vous pouvez aussi le prendre sous la forme de gélules. À cet effet, si vous êtes une femme enceinte, il faudra demander conseil à votre médecin ou à votre pharmacien avant d’en faire usage. Il en est de même pour les enfants.

Le macérait glycérine de cassis

Connaissez-vous le bourgeon de cassis ? Il provoque dans l’organisme une puissante action anti-inflammatoire. Étant une « cortisone-like », il mime le principe de la cortisone dans son action anti-inflammatoire. Pour en faire usage, il suffit de diluer 30 gouttes dans un demi-verre d’eau, 2 fois par jour jusqu’à ce que la douleur disparaisse. Il n’est pas toutefois conseillé pour les femmes enceintes, ou pour les enfants.