Les causes et traitements de l’asthme

Les causes de l’asthme sont nombreuses. Aujourd’hui, on pense que cette maladie provient de l’association de prédisposition génétique proche de l’allergie et de facteurs environnementaux tels que la pollution, qui vont favoriser sa survenue. Heureusement, il existe des moyens naturels ou pharmaceutiques au travers desquels, on a la possibilité de guérir de l’asthme. Dans cet article, on parle des causes, ainsi que des traitements qui peuvent permettre de remédier à cette maladie.

À quoi l’asthme est-il dû ?

Comme on le disait en introduction, l’asthme est une maladie qui est provoquée par certains facteurs qui restent à la fois environnementaux et génétiques. Cela dit, des causes telles que le tabagisme sont considérées comme prédisposant à l’asthme. Puis, une crise d’asthme est caractérisée par la production d’un mucus épais qui va s’accumuler dans les bronches et gêner la respiration. Dans le même temps, les muscles qui entourent la respiration vont se contracter et compresser ainsi les bronches. On parlera donc de broncho spasme. Cela va alors renforcer la gêne respiratoire.

A lire aussi : Faut-il porter ses appareils auditifs tous les jours ?

En outre, l’asthme est également souvent associé aux allergies respiratoires. Toutefois, il n’est pas systématiquement d’origine allergique. En effet, les personnes qui sont asthmatiques présentent souvent une sensibilité élevée des bronches en présence de plusieurs facteurs qui pourront déclencher la crise d’asthme. Il s’agit entre autres des allergènes aériens tels que la poussière, la fumée de feu de bois, la pollution. Ensuite, il y a certains aliments qui causent des allergies alimentaires.

Puis, certains médicaments peuvent en être aussi à la base. Pire, si vous souffrez d’une infection des voies respiratoires, cette dernière pourrait engendrer une inflammation, à l’instar d’un rhume ou d’une sinusite. En outre, les exercices physiques en hivers, ainsi que les émotions fortes peuvent en être à la base. Il faut rappeler que les émotions fortes, surtout chez les enfants, contribuent aussi au déclenchement d’un asthme. Heureusement qu’aujourd’hui il existe plusieurs traitements naturels des maladies respiratoires.

A lire également : Différencier le cancer de l’utérus et le cancer du corps de l’utérus

Les solutions naturelles contre l’asthme

Certains traitements naturels sont à encourager pour lutter contre l’asthme. À la seule condition que ces traitements ne se substituent pas aux traitements de fond de l’asthme. Il s’agit entre autres de l’acupuncture qui est un recours naturel très efficace contre ce mal.

Il est aussi certaines plantes, riches en huiles essentielles qui peuvent être utilisés contre l’allergie, ainsi que le spasme bronchique. Pour exemple, il y a l’ail, l’hysope, le romarin, le thym, le serpolet, ainsi que de la marjolaine et le pin.

Le traitement de fond de l’asthme

Un traitement de fond a pour objectif de vous aider à éviter les épisodes de crises d’asthme, ainsi qu’à limiter l’obstruction bronchique. Ainsi, ce traitement est principalement composé de corticoïdes à inhaler ou d’anti-leucotriènes, l’un ou l’autre, associé ou non à des bronchodilatateurs d’actions longues. Ce traitement doit être toutefois instauré dès que l’asthme atteint un stade léger.

Après l’utilisation de tel corticoïde, il est nécessaire de se rincer la bouche, dans le but de limiter le risque de survenue d’une mycose. Vous pouvez également avoir recourt à des antihistaminiques, anticholinergiques, ou encore de la théophylline pour le traitement. Ce qu’il faut retenir c’est que la stratégie thérapeutique adoptée sera fonction de la sévérité de l’asthme.