Urgence dentiste : origines, solutions et prévention

Une urgence dentaire survient lorsque le patient ressent une douleur intense accompagnée d’infection, de fièvre ou de gonflement des muqueuses. En médecine dentaire, ces urgences se divisent en deux catégories. Les douleurs dentaires peuvent avoir différentes origines, allant de la carie dentaire aux maladies parodontales, en passant par les sinusites maxillaires et l’inflammation de la pulpe dentaire. Pour réagir efficacement en situation d’urgence dentaire, suivez ce guide complet.

Une urgence dentaire, c’est quoi ?

Si le patient ressent une douleur intense accompagnée d’une infection, de fièvre ou d’un gonflement des muqueuses, cela constitue une situation d’urgence dentaire. En médecine dentaire, ces urgences se divisent en deux catégories. 

A découvrir également : Comment arrêter d'être tout le temps en retard ?

L’urgence douloureuse est caractérisée par une douleur dentaire ou gingivale insupportable, mal soulagée par les médicaments. L’urgence esthétique englobe les situations telles que la fracture dentaire, la chute d’une bague dentaire ou le déchaussement d’une couronne céramo-métallique. Référez-vous à un guide complet pour reagir efficacement en situation durgence dentiste !  

Origines des douleurs dentaires

Les douleurs dentaires peuvent avoir diverses origines. La carie dentaire est très répandue et affecte aussi bien les enfants que les adultes. Elle se forme d’abord sur l’émail de la dent avant d’attaquer la dentine. 

A voir aussi : Pourquoi installer un monte-escalier chez vous ?

Les maladies parodontales résultent de l’accumulation de plaque bactérienne à la jonction des dents et des gencives, causant une inflammation variable. Les sinusites maxillaires surviennent lorsque l’inflammation de la muqueuse du sinus maxillaire est déclenchée par une infection dentaire. Cette dernière peut être provoquée par des foyers infectieux dentaires ou des complications post-chirurgicales. 

L’inflammation de la pulpe dentaire survient lorsque le nerf dentaire est affecté par une carie ou une obturation. Une dent instable peut également causer des douleurs profondes. En vieillissant, nos dents deviennent plus sensibles, car la racine dentaire a tendance à s’attendrir, ce qui peut intensifier les douleurs au contact du froid ou de la chaleur.

Solutions rapides pour une urgence dentiste

Lorsque des douleurs dentaires surviennent, surtout la nuit, trouver un centre ouvert peut être difficile. Pour soulager temporairement la douleur, gardez votre calme pour éviter d’aggraver la situation. Nettoyez la zone douloureuse, mais évitez de nettoyer une dent expulsée, car cela pourrait compromettre sa réimplantation. Une poche de glace appliquée localement peut aider, tout comme un bain de bouche à l’eau salée. Si nécessaire, vous pouvez prendre un antalgique local disponible en pharmacie sans ordonnance.

Lors d’une urgence dentaire, le dentiste effectue un examen pour :

  • Identifier l’origine des problèmes,
  • Évaluer l’état général de la santé bucco-dentaire,
  • Déterminer l’intensité de la douleur,
  • Évaluer les risques de complications.

Un interrogatoire médical est aussi réalisé pour connaître vos antécédents médicaux et dentaires, vos allergies et les médicaments que vous prenez. Dans certains cas, une radiographie peut être nécessaire pour évaluer la situation plus en profondeur.

Les traitements d’urgence dentaire varient selon les cas. Ils peuvent inclure l’extraction de carie et le plombage, la restauration de dents abîmées, le traitement de canal, la réadaptation des prothèses ou l’installation d’implants dentaires. Pour des raisons esthétiques, un blanchiment des dents peut également être proposé avant qu’elles ne se décolorent davantage.

Les symptômes d’une urgence dentaire

Plusieurs indicateurs peuvent signaler une urgence dentaire : une plaie buccale qui ne cicatrise pas, un engourdissement des dents, des migraines persistantes, une dent disloquée et des gencives enflées.

à voir