Pourquoi contacter un podologue ?

Pourquoi contacter un podologue ?

Le podologue s’occupe en général des problèmes du pied. Il gère les problèmes d’hygiène du pied, traite les affections de la peau, des ongles et même, travaille à corriger les dysbasies (troubles de la marche). Que fait exactement un podologue ? À quel moment le consulter et pourquoi ?

Que fait le podologue ?

Le podologue est un technicien de santé paramédical. Son rôle est de prévenir et traiter les maladies du pied. Il exerce sous deux champs d’aptitude essentiels ; la pédicurie (où il s’occupe principalement de la peau) et des ongles. On a comme actes de soins ici, l’exérèse du cor, de la callosité ou du durillon, la coupe des ongles, etc. Le second champ concerne la podologie où ce dernier va directement agir sur la structure propre du pied. Il va alors confectionner des orthèses plantaires et des semelles orthopédiques. Pour un suivi spécialisé, consulter un spécialiste de la podologie à Genève.

A découvrir également : Les causes et traitements de l’asthme

À quel moment contacter un podologue ?

Le podologue s’occupe de patients de tout âge. Il intervient auprès de grands sportifs et quelques fois, chez des personnes sujettes à un handicap. En cas de maladie : ongles incarnés, hyperkératoses (durillons, cors), verrues plantaires, troubles de la transpiration (hypohidrose et hyperhidrose), il est recommandé de contacter un podologue. Si vous souffrez de dysbasie, il a l’expertise nécessaire pour desceller si cela est causé par une lombalgie ou toute autre atteinte des articulations. Le podologue s’occupe de manière préventive de patients atteints d’artérite et de diabète (pied diabétique), où les complications empêchent de détecter rapidement certaines anomalies.

La population féminine plus concernée

En raison du port de chaussures serrées et des hauts talons, les femmes comparativement aux hommes, sont plus exposées aux maladies des pieds. En moyenne 20 % de la gente féminine souffre de hallus valgus (oignon au pied). C’est pourquoi, il est important qu’elle consulte un podologue assez fréquemment.

A lire aussi : Cancer du col de l’utérus : les causes