Quelle est la différence entre un ophtalmologiste et un orthoptiste ?

ophtalmologiste et orthoptiste

Avez-vous des troubles de la vision ? En réalité, vous ne devez en aucun cas banaliser les maux d’yeux, quels qu’ils soient. Aller consulter reste la meilleure solution au moindre souci. Cette consultation doit se faire auprès d’un ophtalmologiste ou d’un orthoptiste. Retrouvez ici quand il faut se rendre chez ces derniers et en quoi ils sont différents.

Ophtalmologiste et orthoptiste : que savoir ?

Les concepts « ophtalmologiste » et « orthoptiste » sont tous deux en rapport avec les soins des yeux.

A découvrir également : Quelle est la mutuelle la plus intéressante ?

L’ophtalmologiste

En réalité, l’ophtalmologiste est ce professionnel qui s’occupe de l’œil et de ses pathologies. Porter ce titre requiert 11, voire 14 années d’études. Ces dernières sont indispensables pour avoir une connaissance bien approfondie sur les yeux et leurs affections.

L’ophtalmologue effectue une série de tests appelés « examens de vue ». À l’issue de ces derniers, il vous prescrira ou non des lentilles ou lunettes qui correspondent à votre problème.

A découvrir également : La cigarette électronique : quelques gestes à éviter

Toutefois, sachez que bien avant les analyses de la vue, le praticien doit d’abord vous interroger. C’est là le moment de lui dire tout ce que vous ressentez et de lui faire savoir s’il y a des souffrants de problèmes d’yeux dans votre famille.

Par ailleurs, lorsque le besoin d’un acte chirurgical sur l’œil se fait sentir, il revient à l’ophtalmologiste de l’effectuer. Il peut s’agir d’une chirurgie sur les paupières, un changement de cristallin et bien d’autres.

L’orthoptiste

En ce qui concerne l’orthoptiste, il est un professionnel paramédical, spécialiste de la rééducation du strabisme, des défauts de convergence ou encore l’amblyopie. Ce sont des troubles oculaires.

Ce praticien est aussi habileté à faire des contrôles de vision notamment les bilans orthoptiques et les photos du fond de l’œil. En le faisant, il diagnostique les facultés visuelles de son patient.

L’orthoptiste fait trois (3) années d’études sur le bien-être des yeux. Il est en réalité, un assistant de l’ophtalmologiste dans la correction des troubles de vision.

À quel moment se rendre chez l’ophtalmologiste et l’orthoptiste ?

Les compétences d’un ophtalmologiste n’étant pas les mêmes que celles d’un orthoptiste, vous devez savoir quand vous rendre chez l’un ou l’autre.

Quand se rendre chez un ophtalmologiste ?

Vous devez vous diriger vers un ophtalmologiste lorsque vous commencez par ressentir des douleurs ou gênes se référant aux yeux. Il en est de même si vous avez des troubles de la vision.

En réalité, l’ophtalmologue étant le professionnel le plus qualifié pour le traitement des pathologies oculaires, vous ferez mieux de vous faire consulter par ce dernier.

C’est le cas du glaucome, de la cataracte, de la dégénération oculaire, du décollement de la rétine, de la cataracte et bien d’autres maladies. Ainsi, l’ophtalmologiste est le plus apte à faire les contrôles.

Quand se rendre chez un orthoptiste ?

À la suite des examens et analyses de la vue, vous pourriez ne pas avoir besoin de lentilles encore moins de lunettes. Il peut être question de suivre une rééducation. De ce fait, vous devez à ce moment faire recours aux services d’un orthoptiste. Repérez donc le praticien proche de vous et prenez rendez-vous pour vos séances.

De la même manière, l’orthoptiste est celui qui devra vous aider dans les exercices oculaires et l’adaptation des lunettes et lentilles. Autrement dit, tout ce qui est du traitement de la vision.

Ophtalmologiste et orthoptiste : quelle est alors la différence ?

ophtalmologiste et orthoptiste

L’ophtalmologiste et l’orthoptiste sont des professionnels qui se complètent dans le traitement des pathologies oculaires. La première différence qui existe entre ces deux spécialistes est relative au nombre d’années d’études. S’il est de 11 à 14 ans chez l’ophtalmologiste, il est plutôt de trois (3) ans pour l’orthoptiste.

En plus, l’orthoptiste vous aide à rééduquer votre vue tandis que l’ophtalmologiste s’occupe précisément des consultations, des prescriptions médicales ainsi que des actes de chirurgie sur l’œil. Cependant, au vu du manque d’ophtalmologue, certains décrets permettent aux orthoptistes d’effectuer des poses de verres et de lentilles.

Ainsi, les prises de rendez-vous et consultations sont facilitées avec des soins immédiats. Néanmoins, vous devez bien faire le choix de vos professionnels. Prenez donc en compte les critères d’évaluation pour être sûr des compétences et qualifications de ces derniers.

à voir