Comment financer une officine ?

officine

Créer une officine nécessite un diplôme de pharmacien ainsi qu’une bonne étude de marché. De plus, il faut disposer d’un budget conséquent pour lancer le projet une fois que celui-ci est bien concrétisé. Dans ce mini-guide sur la création d’une officine, découvrez comment trouver un financement adéquat.

L’apport personnel

De prime abord, la création d’une officine ne doit pas être prise à la légère. Il est possible qu’avec le temps celle-ci ne soit plus vraiment rentable. Pour mieux vous y faire, vous devez disposer d’un budget personnel autre que celui que vous octroierez à la banque.

A lire en complément : Contraception masculine : où en sommes-nous ?

Cela vous permet aussi de réduire votre prêt, vous aurez plus de faciliter à rembourser votre emprunt. Si possible, votre apport doit couvrir environ 35 % du budget total nécessaire pour la mise en place de votre officine. Toutefois, n’y placez pas la totalité de votre poche.

Profiter d’une association

Afin de réduire les obligations financières personnelles de création d’une officine, vous pouvez vous associer. Cependant, la bonne foi et la compétence seront de rigueur. Ne vous associez jamais avec quelqu’un en qui vous n’avez pas confiance ou qui n’est pas professionnel. L’expérience minimum d’un pharmacien pour créer une officine est de 6 mois.

A lire également : CBD et fibromyalgie, est-ce que les effets sont efficaces ?

Dans une association, il est possible de souscrire à un apport en capital. Chaque membre de l’association se doit d’apporter sa part pour mettre en place l’apport en capital nécessaire. Aussi, les associés peuvent apporter leur part cette fois en un compte courant associé.

Notez que pour ce type de compte, vous bénéficiez d’un pourcentage sur votre dépôt. Votre capital peut donc générer des revenus. De plus, votre apport représente une garantie auprès de la banque. Ainsi, une fois que vous aurez remboursé votre crédit, vous pouvez le récupérer.

Le crédit bancaire

La mise en place d’une officine pourrait nécessiter un coût énorme. Non seulement le crédit octroyer sera important, mais il est clair que l’officine acquerra une meilleure rentabilité qu’en mûrissant. Ceci étant, pour permettre aux souscripteurs de rembourser plus facilement leurs crédits, certains organismes proposent un recouvrement de prêt allant parfois jusqu’à 15 ans.

S’il s’agit d’une association, une garantie de paiement peut être suscitée auprès de chaque membre ayant participé à l’emprunt. Votre apport personnel, votre apport en capital ou votre apport en compte courant associer vous servira de garantie.

Avant tout, vous pouvez demander l’aide d’un expert en financement d’officine. Il existe également des organismes financiers intervenant dans le financement d’officines. Si votre projet est bien fondé, la banque n’aura pas du mal à vous mettre en place un bon financement.

L’achat d’un fonds de commerce pour officine

En présentant un fonds de commerce pour officine, les banques n’auront plus de mal à vous accorder un prêt. Grâce à la confiance qu’il instaure aux banquiers, les fonds de commerce d’officine facilitent l’obtention des crédits bancaires. Même si les banques sont plus tolérantes, notez que le coût d’enregistrement d’un fonds de commerce d’officine est énorme. Vous avez l’avantage d’en être juridiquement le propriétaire.

En somme, pour financer votre officine, vous pouvez faire recours à un crédit bancaire. Une garantie sous forme d’un apport personnel pourra aussi être nécessaire. Il est également possible de profiter d’une association pour alléger les parts sociales d’une officine. Un fonds de commerce d’officine peut aussi augmenter l’intérêt d’une banque à vous accorder un prêt.