Le facteur de protection solaire in vivo

Le facteur de protection solaire in vivo encore appelé spf in vivo désigne l’indice de protection contre les rayons solaires qu’un produit peut avoir sur la peau. Il est donc lié à la protection solaire pour les personnes qui s’exposent au soleil.

Quel est le rôle du facteur de protection solaire ?

Il est vrai que plus l’indice SPF est élevé, plus l’action de photo-protection l’est aussi. Cet indice permet ainsi un blocage des rayons UV tout en empêchant de recevoir des coups de soleil. Cependant, cet indice ne protège pas contre tous les inconvénients des ultraviolets. Lorsque vous utilisez un produit ayant un indice SPF, vous ne devez pas vous exposer au soleil pour une longue durée. Aussi, vous devez vous servir d’autres accessoires de protection solaire comme les lunettes de soleil, les chapeaux et les vêtements légers.

A lire aussi : Les MST seraient à l'origine de la monogamie

Comment fonctionne un indice SPF in vivo ?

En principe, il existe 4 types d’indice SPF :

– SPF de 6 à 10 : Il procure une protection solaire faible

Lire également : Le skateboard pour tous les âges

– SPF de 15 à 25 : Il procure une protection moyenne

– SPF de 30 à 50 : procurant une haute protection

– SPF de 50 et + : procurant une très haute protection.

Chaque indice équivaut à un pourcentage d’ultraviolets bloqués. Un indice spf in vivo de 30 peut bloquer environ 95 % d’ultraviolets pendant qu’un indice SPF de 20 en bloque 92 %. Il est conseillé aux personnes ayant une peau claire de choisir une protection très haute. Par contre, les personnes aux peaux mates peuvent choisir des produits ayant un indice SPF 30.

Ce qu’il faut retenir de l’indice SPF in vivo

Il faut savoir que la protection totale n’existe plus. En effet, aucun produit solaire ne peut garantir une protection totale contre les rayons UV. Avec les indices supérieurs à 50 qui ont été regroupés en un seul indice 50 et + par la Commission Européenne, les consommateurs sont protégés. Cette mesure leur permet d’éviter de s’exposer au soleil toute une journée sans penser à remettre de la crème protectrice.

Aussi, elle les aide à savoir qu’un indice 100 % ne protège pas contre tous les effets du soleil sur la peau. Il faut aussi savoir que le sigle SPF respecte une réglementation et ne doit pas être utilisé n’importe comment. Qu’il s’agisse d’une crème, d’une huile, d’un fond de teint ou d’une brume, la protection sera la même.