Les implants capillaires, le nouvel eldorado

capillaires implants

Que ce soit sur le plan professionnel ou pour des raisons personnelles, la chevelure a une importance particulière. Bien des gens sont complexés par leur calvitie, trouvant cela inesthétique et professionnellement impertinent. C’est ainsi que le marché des implants capillaires a connu un succès incommensurable ces dernières années.

La greffe de cheveux, comment ça se passe ?

Voilà maintenant plusieurs décennies que les gens testent de multiples moyens pour lutter contre la calvitie : consommation de compléments alimentaires, tatouage, etc. Tout cela n’a pourtant abouti qu’à des effets limités. Quant à la greffe de cheveux, elle est plus fastidieuse et plus complexe, mais les résultats sont plus que satisfaisants. Cela consiste tout d’abord à prélever des greffons de cheveux au niveau de la chevelure derrière la tête et au-dessus des oreilles, qu’on appelle « zone de couronne ». La raison en est simple : cette dernière comporte des cheveux qui sont naturellement plus résistants. C’est pour cela que les gens atteints de calvitie ont toujours le crâne dégarni, mais gardent leurs cheveux sur cette partie.

A voir aussi : Les clés pour ne pas être contaminé par une IST

Le temps d’anesthésier le cuir chevelu, les greffons sont préservés dans un sérum physiologique. C’est ensuite que commence l’implantation des greffons, qui est longue et minutieuse. Cela peut durer jusqu’à cinq heures, parfois plus. Il suffit alors de laisser cicatriser les croûtes et d’attendre que les implants poussent. Il est important de souligner que vous ne pouvez implanter que vos propres cheveux, autrement l’opération sera vaine.

implants capillaires

A lire également : Les principales MST

Un marché en pleine effervescence

De plus en plus de gens osent faire le pas d’une opération capillaire. Il y a quelques années encore, les Français avaient tendance à se rendre à l’étranger pour y avoir recours. De nombreux pays de l’Europe de l’Est se sont notamment spécialisés dans ce genre de procédé. En Turquie par exemple, les implants capillaires sont en phase de détrôner la chirurgie esthétique. Dans ce pays, les implants capillaires représentent un marché de 800 millions d’euros par an.

Si la Turquie est devenue un carrefour incontournable des implants capillaires, c’est avant tout parce qu’elle dispose d’une main-d’œuvre abondante et qualifiée. Mais c’est aussi et surtout parce que les interventions de ce type coûtent largement moins cher qu’ailleurs. À titre d’exemple, une même intervention coûterait moins de 3 000 euros en Turquie alors qu’ailleurs, on peut facilement vous en demander le double, voire plus.

Comme on pouvait s’y attendre, la clientèle n’est pas uniquement locale : bien des gens viennent de loin pour se faire des implants capillaires. On y croise des Suisses, des Britanniques, des Chinois, etc. Ce n’est pas pour rien que la Turquie est considérée comme la capitale mondiale des interventions chirurgicales et de la reconstruction faciale. Les Français font toutefois de plus en plus confiance à des professionnels installés en France, où les prestations sont plus haut de gamme et le suivi est meilleur.

Une intervention qui impacte l’apparence, mais pas que

Il faut comprendre que le recours aux implants capillaires est plus que légitime. La calvitie est le premier symptôme qui nous rappelle de manière violente qu’on commence à prendre de l’âge. Si certaines personnes n’accordent que peu d’importance à leur look capillaire, la plupart des personnes ont en revanche du mal à accepter la perte de cheveux qui les touche. La calvitie peut alors facilement ajouter du stress à la personne, et la plonger dans un état de mal-être constant.

Ceci s’observe surtout chez les personnes où une calvitie précoce s’installe. Il est alors conseillé de remédier assez rapidement au problème de la perte de cheveux, sous peine que celui-ci n’influence trop la vie privée et professionnelle de la personne concernée. Les implants capillaires permettent tout d’abord de régler les soucis liés à l’apparence, mais surtout les problèmes psychologiques du patient qui y sont liés.

Indubitablement, une personne atteinte de calvitie qui retrouve une belle chevelure se sentira revivre, et retrouvera sa confiance en soi !

Les stars aussi sont de la partie

N’allez pas croire que seules les personnes lambda ont recours aux implants capillaires pour régler leurs problèmes de calvitie. Soucieux de garder une apparence parfaite, les stars aussi se font greffer des cheveux, lorsque la calvitie les guette. Après tout, il s’agit d’une intervention de chirurgie esthétique comme une autre. On sait par exemple que le chroniqueur de TPMP, Jean-Michel Maire a eu recours à cette intervention pour rester le bel homme qu’il est. Il en va de même pour l’acteur Johnny Depp, ou encore le chanteur britannique Elton John. Parmi les stars internationales ayant fait une greffe de cheveux, on peut également citer l’acteur Nicolas Cage.

Pour d’autres célébrités, c’est également un créneau particulièrement intéressant pour faire du business. Le footballeur Cristiano Ronaldo a, entre autres, révélé son projet de monter un institut d’implants capillaires. Il semblerait que ce professionnel du ballon rond ait également des talents avérés pour le business, puisqu’il a su flairer le bon filon que constitue la résolution des problèmes liés à la calvitie. Il n’y a aucun doute que la jet-set entière ne se fera pas prier pour se retrouver dans son salon, dès lors qu’il en ouvrira les portes.

Choisissez avec soin votre centre d’implants capillaires

Sur le papier, les implants capillaires ont l’air sans défaut. Veillez cependant à choisir avec soin l’institut qui se chargera de votre intervention. Bien que les risques de complications et d’effets secondaires soient assez faibles, assurez-vous d’être en de bonnes mains et de vous adresser à de vrais professionnels. Il s’agit tout de même d’une intervention chirurgicale, qui comporte donc certains risques : ne vous basez pas uniquement sur l’argent pour choisir le chirurgien qui réalisera l’opération.

Cela va sans dire, vous devrez également attacher une importance à l’hygiène. Le prix ne fait pas tout : votre santé, elle, n’en a pas. Quand on sait qu’un centre d’implants capillaires en Turquie reçoit un millier de clients en un mois, il y a lieu de se demander si ce rythme « industriel » permet de bien s’assurer que le matériel soit bien stérile et que la prestation soit de qualité.