Quelle mutuelle rembourse la chirurgie esthétique ?

Quel mutuelle rembourse la chirurgie esthétique

Vous planifiez de subir une intervention de chirurgie esthétique dans un futur proche ? Compte tenu des coûts assez élevés de ce type d’intervention, vous êtes à la recherche d’une option de remboursement des dépenses que vous allez engager ?

Il faut savoir qu’en général les opérations de chirurgie esthétique ne sont pas couvertes par la Sécurité sociale. Toutefois, il est possible de souscrire à une mutuelle de santé en vue d’une meilleure prise en charge de vos dépenses. Vers quelle mutuelle vous tourner et quels sont les frais qui seront remboursés par cette dernière. On vous dit tout dans cet article.

A lire également : La cigarette électronique : quelques gestes à éviter

Importance de souscrire à une mutuelle de santé pour votre chirurgie esthétique

Le choix d’une mutuelle de santé va dépendre du type d’intervention chirurgicale envisagé. Il faut noter que la prise en charge ne sera pas la même pour des actes de chirurgie générale et pour la chirurgie esthétique.

Dans la pratique, les opérations de chirurgie esthétique ne sont pas couvertes par la Sécu car elles sont considérées comme n’ayant pas de visée thérapeutique. Pourtant les coûts de ces interventions sont assez élevés du fait des fréquents dépassements d’honoraires.

A lire également : Un remboursement spécifique pour le podologue

Vous devez donc recourir à une mutuelle santé complémentaire pour pouvoir faire face à ces dépenses. Les différentes prestations auxquelles vous avez droit vont dépendre du type de contrat que vous allez souscrire avec la mutuelle que vous aurez choisie.

Toutefois il existe quelques exceptions de chirurgie esthétique qui peuvent être remboursées par la sécurité sociale. Il s’agit entre autres des complications graves (telles que des septicémies ou des embolies pulmonaires) qui nécessitent des soins intensifs.

Frais pris en charge par la mutuelle dans le cadre du remboursement

Comme nous l’avons dit plus haut, les actes de chirurgie esthétique réalisées sur le territoire français ou à l’étranger ne sont pas pris en compte par l’assurance maladie. Pour couvrir les dépenses liées à votre opération de chirurgie esthétique incluant les prestations du chirurgien, les insatisfactions, les éventuels complications (infections, nécroses, hématomes, etc.) ou encore les malfaçons, la souscription à une mutuelle santé complémentaire est requise.

mutuelle rembourse la chirurgie esthétique

Ce contrat de mutuelle va vous aider à couvrir les dépenses et ainsi considérablement amortir les sommes importantes que vous avez engagées (pour les consultations d’avant intervention jusqu’aux soins post-opératoires en passant par les dépenses d’hospitalisation).

Les contrats varient en fonction des mutuelles. Vous trouverez des mutuelles santés complémentaires qui vont proposer des prestations qui ne sont pas habituellement couvertes par l’assurance maladie. Il s’agit la prise en charge de certains soins de confort comme la mise à disposition d’une chambre individuelle, d’un lit pour garde malade, d’une télévision, du téléphone ou d’une connexion internet via Wi-Fi.

Lorsque vous envisagez de passer par une opération de chirurgie esthétique, vous gagnerez à faire une comparaison des différentes offres de mutuelles de santé pour dénicher celle qui propose les garanties de santé qui correspondent le mieux à votre situation. Il existe plusieurs plateformes d’assurance en ligne quoi proposent des outils de comparaison qui vous seront très utiles pour avoir un devis de santé sur mesure.

Chirurgie esthétique ou chirurgie réparatrice : les différents options de remboursement

Il est important de connaître la différence entre chirurgie esthétique et chirurgie réparatrice ainsi que les options de remboursement disponibles pour chacun. La chirurgie réparatrice permet de reconstituer le physique d’un patient suite à une maladie, une malformation ou un accident.

C’est le cas par exemple d’une intervention de chirurgie pour une personne victime de brûlure grave, d’une chute (domestique ou dans la pratique du sport) ou encore d’un grave accident de voiture. La chirurgie réparatrice est entièrement prise en charge par l’assurance maladie contrairement à la chirurgie esthétique.

C’est pourquoi, dans tous les cas une entente doit être trouvée avec le chirurgien et transmise au médecin du conseil de la sécurité sociale avant le début de l’intervention.

En définitive, il faudra retenir que la mutuelle complémentaire santé joue un rôle prépondérant pour ce qui est du remboursement des dépenses liées à une intervention de chirurgie esthétique. Les dépassements d’honoraires qui sont fréquents pour ce type d’intervention seront pris totalement ou partiellement en charge par la mutuelle selon les termes de votre contrat d’assurance.

à voir