Une solution durable pour lutter contre la calvitie ?

La révolution de la greffe capillaire

Depuis maintenant quelques années déjà, les implants capillaires ont bénéficié d’une véritable révolution technologique. Après de nombreuses années d’études, le robot ARTAS a apporté d’immenses améliorations et de performances dans les prélèvements des greffons et de leur réimplantation dans les zones dégarnies de la chevelure. Le robot ARTAS prélève les greffons à l’aide de son imagerie médicale numérique incorporée. Non seulement on évite ainsi les nombreux sectionnements qui étaient inévitables quand les prélèvements ne se faisaient que de la main du chirurgien, mais les prélèvements se faisant de manière aléatoire programmée, la zone de prélèvement garde son aspect naturel et ne comporte aucune cicatrice puisqu’aucun bistouri n’est utilisé. Il en est de même pour la zone d’implantation qui voit la chevelure repousser et se densifier progressivement dans un mouvement imitant à s’y méprendre la pousse naturelle. Le robot ARTAS permet également de réduire le nombre de séances de greffes dans la mesure où le nombre de greffons prélevés et transplantés est bien plus important et les pertes par sectionnement réduit au minimum.

La greffe robotisée pour un implant capillaire réussi

Quand on sait combien une calvitie peut devenir handicapante pour certains qui voient leur confiance en soi détruite avec des conséquences néfastes sur leur vie personnelle, professionnelle et sociale, il faut savoir que le robot artas, la technologie au service de tous, est la solution qui offre les meilleurs résultats en toute discrétion. Mais le centre de soins capillaires The Clinic à Paris va encore plus loin. Elle vient d’inaugurer le robot ARTAS 9X, opérationnel pour la première fois en France, qui a été mis à jour en prenant en compte l’ensemble des expériences sur le terrain des praticiens et autres personnels qui ont utilisé la technologie ARTAS depuis plusieurs années. Les patients de The Clinic bénéficient ainsi depuis peu de toutes les innovations technologiques de dernière génération pour une greffe capillaire encore plus rapide, plus fiable et dont le résultat est encore grandement amélioré.

Lire également : Ce que vous devez savoir avant de vous lancer dans des études de médecine

Les dernières évolutions technologiques de la greffe robotisée

Depuis sa naissance le robot ARTAS offre une précision au micron près, ce en quoi il a vraiment fait la différence avec les méthodes manuelles, mais maintenant cette précision est encore plus spectaculaire par les dernières innovations telles qu’un éclairage LED blanc afin d’éviter la fatigue oculaire du praticien pour améliorer toujours plus le prélèvement, que des caméras en couleur en remplacement de celles en noir et blanc, qui donnent la possibilité au robot d’associer les couleurs et certaines formes, pour toujours plus de netteté et donc de précision. Le logiciel ARTAS a également été mis à jour et, grâce au nouveau bras articulé à disposition du praticien, il permet maintenant une récolte plus rapide des greffons et un taux de trans-sectionnement encore réduit d’environ 30 %. Si l’accent a été mis sur la performance d’utilisation du robot ARTAS et de l’optimisation de ses résultats sur les chevelures des patients ou des patientes, le confort de l’utilisateur n’a pas été oublié, il dispose dans la nouvelle version du robot ARTAS d’un appuie-tête beaucoup plus confortable.

A lire aussi : Le facteur de protection solaire in vivo