Rester assis trop longtemps est mauvais pour votre santé !

bien-être au travail

De plus en plus d’activités réclament de s’asseoir. Qu’on soit à l’école ou au bureau, nous passons le plus claire de notre temps dans une position assisse. Tout travail intellectuel nécessite de la concentration. Et en principe, c’est lorsqu’on est assis qu’on a une plus grande capacité à se focaliser sur les tâches à accomplir. En outre, même durant nos temps de loisirs, on peut être appelé à s’asseoir. Qu’il s’agisse de jouer aux échecs, de remplir une grille de mots fléchés, de jouer au scrabble… Seulement, une telle posture n’est pas sans entraîner certaines conséquences négatives.

Rester assis trop longtemps, est dangereux pour notre santé. Il n’est pas étonnant de se retrouver avec un mal de dos et des courbatures sur tout le corps. Le cou non plus n’est pas épargné. Et dans des cas plus graves, certaines pathologies peuvent apparaître tels que le cancer du colon. Pour réduire les risques, il convient d’adopter certaines bonnes pratiques et les bonnes positions. Et surtout, de choisir des sièges ergonomiques pour vous y aider !

A lire aussi : Près de 3 milliards d’obèses dans 10 ans ?

Des pathologies de toutes sortes

Une réduction du niveau de transformation du mauvais cholestérol

Une fois qu’on se retrouve assis sur une chaise, les calories ne sont plus consumées. Ce qui signifie que les enzymes qui changent notre mauvais cholestérol en bon cholestérol ne travaillent plus efficacement. Par conséquent, lorsqu’on reste en position assisse pendant plus de 8 h dans la journée, c’est près de 95% de ce travail de transformation qui est stoppé.

Des muscles endoloris

Les douleurs musculaires que l’on ressent sont généralement la conséquence d’une mauvaise posture sur un siège. L’idéal serait qu’il y ait une bonne symétrie entre les hanches, les épaules et les oreilles. De même qu’entre les chevilles et les genoux, que l’on doit essayer de garder à 90°. En outre, il  est déconseillé d’avoir les jambes croisées.

A lire en complément : L'impact de l'allaitement sur le système immunitaire

Des risques de surpoids

Les personnes, qui exercent un métier qui nécessite de s’asseoir sur une chaise, ont 2,5 fois plus de probabilités d’être aux prises avec des problèmes d’obésité que celles qui ont une activité professionnelle plus physique.

Rester assis sur un siège 6h par jour multiplie par deux ce risque par rapport à ceux qui ne s’assoient que pour une trentaine de minutes par jour, le temps de prendre leur repas notamment. De plus, le fait d’être inactif augmente le sentiment de faim. Ce qui fait qu’on a tendance à grignoter.

Rester trop longtemps assis dans un fauteuil n’entraîne pas uniquement des problèmes de surpoids. Le manque d’activité physique explique l’augmentation des cas d’accidents cardio-vasculaires (AVC) et de certains types de cancer, à l’instar de celui du colon. Malheureusement, en France, nous ne sommes pas de très bons élèves. La manque d’activité physique gagne même du terrain. D’après l’étude de l’agence Santé publique France, seules 53% des femmes satisfont aux règles de l’OMS sur l’activité physique, contre 70% des hommes.

La sédentarité peut également provoquer une dégénérescence des tissus musculaires, ainsi que des troubles de la circulation sanguine. De même que des problèmes de pancréas, ou encore des maux de tête.

Les solutions préconisées

Le premier conseil qu’on peut vous donner, c’est de vous lever régulièrement et de bouger. Prenez des pauses au moins toutes les heures, et marchez un peu. Pensez également à vous étirer de temps à autre. Cela permet de dégourdir vos muscles et d’éviter que votre corps ne soit ankylosé.

Installez-vous sur des chaises très confortables. Assurez-vous que votre siège respecte les normes en matière d’ergonomie. En entreprise, les employés doivent avoir à leur disposition des fauteuils de bureau qui favorisent de bonnes conditions de travail.

Pour vos achats de sièges, tournez-vous vers des professionnels qui proposent des produits de qualité. Il ne faut pas oublier que la santé n’a pas de prix ! Qui plus est, en bénéficiant d’une meilleure position assise, vous améliorerez grandement votre productivité.