Comment bien choisir sa table d’inversion ?

bien choisir sa table d'inversion

La table d’inversion est un dispositif qui vous permettra de faire confortablement vos exercices tête en bas et pieds en l’air, très efficace si vous souhaitez apaiser des douleurs au niveau de la colonne vertébrale. Pour vous aider à faire le bon choix de chaise romaine et d’éviter de vous blesser, voici quelques conseils pour trouver le meilleur modèle adapté à vos besoins et vos envies.

Choisir la meilleure table d’inversion

Le premier point à vérifier avant de vous décider à acheter une table d’inversion, c’est l’angle d’inclinaison. Le meilleur équipement de sport doit posséder plusieurs angles d’inversion pour que vous puissiez opter pour celui qui vous va le mieux. Certains modèles possèdent même un joint à rouleau qui permet de faire des ajustements sur trois positions. Si vous souhaitez trouver ce genre de modèle, n’hésitez pas à consulter un site comparatif pour trouver la meilleure chaise romaine adaptée à vos objectifs.

A lire en complément : Applications mobiles et MST ne font pas bon ménage

table d'inversion

Optez pour le confort et la sécurité

Pour pratiquer ces exercices en toute sécurité, il faut être installé confortablement. Il est donc conseillé de prendre une table d’inversion avec un dossier bien rembourré. Bien évidemment, cela dépend également du type d’exercice que vous souhaitez réaliser. Choisissez votre dispositif en fonction de votre objectif et de vos besoins.

Lire également : L'impact de l'allaitement sur le système immunitaire

Il faut que la chaise romaine soit dotée de poignées ajustables et ergonomiques. Elle doit avoir une barre de fixation assez large pour que vos jambes puissent s’y caler sans trop de difficultés, et confortablement sinon vous ne l’utiliserez pas longtemps.

En ce qui concerne la sécurité, le modèle idéal possède une sangle en mousse pour éviter les mauvaises positions et donc, les douleurs durant l’utilisation de l’équipement. Il faut également qu’elle soit réglable pour s’adapter à votre corps. Ensuite, prenez le soin de vérifier les charnières autobloquantes. Toujours pour des raisons de sécurité, vous devez voir comment se passe le verrouillage en position inclinée qui doit être bien solide pour tenir. Notons que tous ces détails doivent être visibles sur la fiche descriptive du produit.

Vérifiez le poids maximal supporté

Toutes les tables d’inversion ont une limite. Chacune a un poids maximal qu’elle peut supporter, alors avant de vous précipiter à acheter, prenez le temps de bien consulter la fiche technique du produit et de voir si l’équipement vous convient ou pas. Dans le cas contraire, si la table d’inversion ne peut pas supporter votre poids, vous risquez de vous blesser et de la casser par la même occasion.

Choisissez la taille de la table d’inversion en fonction de son emplacement final

Pour ne pas encombrer votre salle d’exercice ou la pièce où vous allez placer votre table d’inversion, optez pour un équipement de la bonne taille. Si vous habitez dans un appartement assez petit, il est préférable de prendre une chaise romaine pratique qui se plie et que vous pourrez ranger facilement. Et dans le cas contraire, vous avez un plus large choix devant vous.

En conclusion, cet équipement est parfait si vous souhaitez soigner des maux de dos en plus d’utiliser un tapis d’acupression par exemple. Il est aussi idéal si vous êtes obligé de rester assis longtemps au travail. Quelques exercices vous soulageront durablement ! Cependant, il vous faut choisir une table d’inversion de bonne qualité pour éviter d’engendrer d’autres problèmes. Vous connaissez maintenant toutes les caractéristiques importantes pour faire votre choix !