Quels sont les dangers liés à la climatisation en voiture ?

Bien sûr ! C’est super cool de conduire sa voiture dans un confort optimal. La climatisation de véhicule est un élément qui s’inscrit dans cette logique. Mise en marche, elle fournit une bonne température intérieure au conducteur et lui permet d’être à l’aise pendant la conduite. Il serait donc judicieux de reconnaitre l’importance de la climatisation dans une voiture. Pas de panique, elle n’est pas mise en cause, mais elle peut avoir des conséquences négatives sur la santé quand on ne sait pas s’y prendre. Quelles sont ces conséquences ?

Quelles sont les maladies liées à la climatisation ?

Un coup de climatisation quand on conduit permet de jouir d’une bonne fraicheur, car évidemment une chaleur trop poussée peut provoquer un assoupissement ou gêner le conducteur. Néanmoins, certains en abusent considérablement. Ils se plaisent en climatisation, quelle que soit la température qu’il fait dehors. Pire encore, le climatiseur est parfois réglé à des températures très élevées. Dans ce cas d’espèce, le concerné s’expose à de graves maladies. Plus de précision ici sur 24piecesAuto.fr.

A lire en complément : Quelle formation pour un dentiste en Hongrie par rapport aux dentistes français ?

Les affections ORL

L’ORL désigne les zones spécifiques du corps humain notamment, le nez la bouche, les oreilles, etc. La climatisation à outrance peut causer des désagréments au niveau de ses organes. Les cas les plus fréquents sont pour la plupart des allergies, les éternuements répétitifs, le nez qui coule ou encore des difficultés de respiration. Malheureusement, ces symptômes peuvent se répandre sur d’autres sens et créer des dégâts au malade. Il faut donc suivre un traitement efficace pour y remédier.

Les maladies causées par l’inhalation de benzène

Le benzène est une substance chimique très dangereuse pour l’organisme. C’est un gaz qui se dégage suite à une combustion notamment celle de la cigarette. Le benzène représente de ce fait l’une des causes de cancer chez les fumeurs. Cette substance se retrouve également dans les éléments qui composent un automobile à savoir les peintures, les gaz d’échappement, le carburant, etc. selon certaines sources, en contact durable avec le soleil, la voiture laisse s’échapper ce composé chimique qui en s’ajoutant à la climatisation se propage jusqu’à 2000 ou 4000 mg. Ainsi, le conducteur qui inhale cette quantité de benzène peut souffrir plus tard du :

A découvrir également : Pharmacie : pourquoi commander en ligne ?

  • Cancer de la typhoïde ;
  • De la leucémie ;
  • Les maladies du rein, du foie, des os, etc.

Quelles précautions prendre pour prévenir les effets néfastes de la climatisation

Bien qu’elle soit la cause de maladies diverses, on ne peut se passer de la climatisation surtout en cas de chaleur intense. Ce qu’il reste à faire, c’est d’adopter les bonnes astuces pour éviter les effets néfastes liés à l’utilisation de celle-ci.

  • Régler la température de la climatisation à moins de 18 °C si la température extérieure est supérieure ou égale à 30 °C ;
  • Éviter d’allumer la climatisation automatiquement après avoir laissé sa voiture au soleil ;
  • Prévoir un purificateur d’air pour aérer sa voiture avant de prendre la route…

En somme, prévue pour générer le confort de conduite à tout conducteur, la climatisation ne doit pas devenir une menace pour les hommes. Pour cela, chaque personne au volant doit prendre des précautions adéquates.

Comment entretenir et nettoyer efficacement la climatisation de sa voiture ?

L’entretien régulier de la climatisation de sa voiture est essentiel pour garantir son bon fonctionnement et éviter toute accumulation de bactéries et de moisissures. Voici quelques conseils pour effectuer un nettoyage efficace :

Vérifier le filtre à air : Le filtre à air joue un rôle crucial dans la qualité de l’air diffusé par la climatisation. Vous devez le vérifier régulièrement et le remplacer si nécessaire. Un filtre encrassé peut non seulement réduire les performances du système, mais aussi favoriser la prolifération des microbes.

Nettoyer les grilles d’aération : Les grilles d’aération peuvent accumuler des poussières et des débris au fil du temps. Utilisez une brosse douce ou un aspirateur pour éliminer ces impuretés, afin d’éviter qu’elles ne pénètrent dans le circuit d’air.

Désinfecter l’évaporateur : L’évaporateur est une autre zone propice à l’apparition des bactéries et des moisissures en raison de son humidité constante. Utilisez un produit désinfectant spécialement conçu pour les systèmes de climatisation automobile afin d’éliminer ces agents pathogènes.

Contrôler les fuites : Une fuite dans le circuit frigorifique peut entraîner une baisse significative des performances du système, voire sa panne totale. Si vous remarquez une diminution du rendement ou si vous percevez une odeur désagréable lors de l’utilisation de la climatisation, il est capital de faire vérifier le système par un professionnel.

Quelles alternatives à la climatisation en voiture pour limiter les risques pour la santé ?

La climatisation en voiture est souvent considérée comme un luxe indispensable pour se rafraîchir lors des chauds mois d’été. Compte tenu des risques potentiels pour la santé associés à son utilisation excessive ou inadaptée, il peut être judicieux d’envisager des alternatives plus saines et respectueuses de l’environnement.

La ventilation naturelle : Lorsque les températures extérieures ne sont pas extrêmement élevées, privilégier la ventilation naturelle peut être une option intéressante. Ouvrir les fenêtres de sa voiture permettra ainsi une circulation d’air frais et renouvellera l’atmosphère à l’intérieur du véhicule.

L’utilisation du pare-soleil : Un simple accessoire, le pare-soleil, peut contribuer significativement à réduire la chaleur dans votre voiture en protégeant le tableau de bord et les sièges des rayons directs du soleil. En gardant votre habitacle plus frais, vous éviterez aussi d’avoir recours excessivement à la climatisation.

Les stores solaires pour vitres : Pour limiter l’impact du soleil sur vos passagers arrière (notamment enfants), optez pour l’utilisation de stores solaires spécialement conçus pour les vitres latérales ou arrière de votre véhicule. Cela aidera à préserver leur confort tout en réduisant la nécessité d’utiliser intensément la climatisation.

Le stationnement ombragé : Afin de maintenir une température intérieure plus agréable au moment où vous entrez dans votre voiture, tentez de la garer à l’ombre. Rechercher un stationnement ombragé peut sembler fastidieux, mais cela réduira considérablement la chaleur accumulée à l’intérieur du véhicule et diminuera ainsi votre besoin d’utiliser massivement la climatisation.

Les films solaires pour vitres : L’installation de films solaires sur les vitres de votre voiture permettra une meilleure régulation thermique en filtrant les rayons UV nocifs. Cela contribuera non seulement à réduire la température intérieure, mais aussi à protéger vos passagers des effets néfastes du soleil.

En adoptant ces alternatives, vous pouvez limiter les risques potentiels pour votre santé tout en préservant le confort lors de vos trajets estivaux en voiture. Vous devez noter que certains

à voir